Sursis … pour la fermeture …

J’ai bien cru que la messe était dite. Beaucoup de chaleur, du soleil à n’en plus finir et que dire du vent qui ne nous a pas lâché cet été. Voilà le cocktail pour que les rivières de la Montagne Noire voient leurs niveaux au plus bas et pour certains secteurs voient les températures de l’eau augmenter.

Lire la suite