Nymphe … comment ça marche.

L’idée de ce billet vient du désir d’ Emmanuel qui cherche à ralentir l’immersion de ses nymphes, à les faire planer lors de leur descente et de la lecture d’un article dans la presse halieutique. ( Pêche Mouche N° L18635)

Je ne vous ferai pas l’affront de vous rappeler ce qu’est une nymphe. Mais pour rester simple c’est tout ce qui rassemble les imitations coulantes de nos boites: De la nymphe à la larve. De là à dire qu’une imitation de ver de terre est une nymphe il n’y a qu’un pas. Mais quoi qu’il arrive ce n’est pas un appât naturel et cela reste un leurre, que l’on a monté à l’étau. Je n’irai pas … si en fait … les baltringues qui montent des imitations de vers de terre et empêchent les tocqueurs de taquiner sur « leurs terres », vous me faites bien rigoler. CQFD.

Là où le concept devient intéressant, c’est sur la méthode de montage et sur les matériaux utilisés pour monter.

Chaque matériau a une certaine densité. Pour nous, ce qui nous intéresse c’est le rapport: Masse volumique du montage/masse de l’eau. On sait déjà que la masse de l’eau est de 1gr/ml sous certaines conditions. Pour rappel 1000ml = 1L et 1L d’eau = 1 kg On peut donc en déduire que si la masse de notre montage est inférieur dans l’eau à 1 il flottera et si il est supérieur à 1 il coulera.

En théorie c’est exact et ça fonctionne, c’est bien pour cela que j’aimerai vivre en THÉORIE car il semblerai que là-bas tout va bien. Le test a été fait en aquarium, donc en eau statique.

Densité de différents matériaux de montage:

Plume de coq: 1.38 (source Petitjean)

CDC: 0.55 (même source)

Étain: 7.28

Plomb: 11.35

Tungstène: 19.30

Acier de l’hameçon: 7.8 …

On peut trouver sur le net, une multitude de comparatif laiton/tungstène.

Mais pour résumer:

Bille 2.5 = Poids en laiton: 0.05g, En tungstène: 0.11, Tungstène fendu: 0.15

Bille 2.8 = Poids en laiton: 0.07, En tungstène: 0.15, Tungstène fendu: 0.21

Bille 3 = Poids en laiton: 0.09, En tungstène: 0.21, Tungstène fendu: 0.29

Si vous avez d’autre relevé mais avec marque je suis preneur. Car d’un revendeur à l’autre ses données sont contradictoires.

Déjà nous sommes tous d’accord pour utiliser des hameçons « fort de fer », plus de métal à l’étau donc plus lourd, dans l’eau. Inconvénient cela donne un montage plus ….grossier …. ou plus dur à maîtriser à l’étau et des billes plus « grosses ». Avouez que l’on veut toujours en faire trop et que l’on perd souvent la notion du ferrage. Je dis ça …je dis rien …

Comme je dis toujours: « Faire un choix, c’est toujours se priver d’une alternative »

Il faut aussi admettre que notre montage va descendre plus ou moins vite en fonction du fil que l’on va utiliser en bas de ligne, mais pour le comparatif suivant le 10.4/°° fluoro a été utilisé.

2 montages: Perdigone tout en fil et pheasant tail thorax dubbing.

Les nymphes sont montées sur billes fendues 2mm, 2.5mm et 3mm.

La perdigone:

Bille diamètre 2: 25cm/seconde d’immersion

Bille diamètre 2.5: 38cm/s

Bille diamètre 3: 57cm/s

La Pheasant tail:

Bille diamètre 2: 22cm/seconde d’immersion,

Bille diamètre 2.5: 28cm/s

Bille diamètre 3: 37cm/s

La jig CDC:

Bille diamètre2: 12cm/s

Bille diamètre 2.5: 21cm/s

Bille diamètre 3: 34cm/s

Chaque test a été réalisé à 10 reprises sur hameçon de 14 et les données ne donnent que des valeurs moyennes mais que tout monteur peut comprendre.

On peut donc en déduire que:

Plus le montage est bourru voire fourni, moins il traverse rapidement l’eau.

Plus il est lisse et sommaire, plus il arrivera au fond rapidement.

A nous maintenant, en sachant cela, de faire notre expérience et de tester encore et encore nos montages. 2 nymphes montées sur le même hameçon, avec la même bille, peut voir sa vitesse d’immersion croître du simple au double en fonction de ce que l’on veut réaliser. Si l’on veut la ralentir, il va nous falloir y mettre plus de plume ou de poil pour le même hameçon et bille. De là à faire planer je ne sais pas . Mais en montage je pense que tout est réalisable mais en fonctions des conditions extérieures ( débit, courant, profondeur …) on risque de multiplier les boites. Mais à la limite pourquoi pas …. seuls les cons ne changent pas d’avis et seuls les audacieux ont osé et réussi.

Emmanuel je ne sais pas si cela peut t’aider mais quoi qu’il arrive j’aimerai bien avoir ton retour 😉

Halieutiquemnt

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.