Native … un petit retour rapide …

Vi rapide, je ne l’ai testé que pendant 2 heures ce matin. Mais cela suffit pour se faire déjà une idée de la Belle.

3.30m bin ça passe partout sur le cours d’eau et je n’avais pas pris la portion la plus simple. Le ruisseau est bien encombré là-haut mais c’est aussi cela que j’aime. Les petits rus et cours d’eau de la Montagne Noire.

Alors il est dit dans le descriptif de la canne que: les lancers sont confortables, sans forcer et que la native est conçue pour les pêches fines.

Heu je confirme, j’ai du modifié pour ne pas dire refaire ma plombée. Le premier ver pouvant suite au vol devenir leader de la patrouille de France un week-end de meeting aérien à la Ferté Alais. J’ai fini avec 1 hameçon de 12, un ver, 4 plombs de 8 et tu envoies le merdier où tu veux et loin. Un plaisir. Pour la nymphe c’est pareil. Une ORL casquée en 2.8, si tu n’y fais pas gaffe, tu finis sur la rive d’en face. Coté ferrage … ça me change des cannes plus raide. Il me faudra encore un peu de pratique mais c’est le pied et que dire de la maîtrise du poisson. La canne est progressive certes mais tu sens qu’elle a la patate et de la réserve.

Je l’ai habillée d’un DRT 65G. Ce qui amène l’ensemble, fil et backing compris à 278g. autant dire pas grand chose.

Voilà pour le premier jet. Certains m’ont dit que je me ferai plaisir avec et je confirme. C’est un véritable fleuret et je suis persuadé que l’on va se dompter l’un comme l’autre. Ce n’est peut-être pas une canne à utiliser en début de saison quand les eaux sont fortes ou à courants soutenus, mais il est certains que dès le mois de juin nous ne nous quitterons plus, surtout là-haut.

Halieutiquement

 

2 réflexions au sujet de « Native … un petit retour rapide … »

  1. Bon bien content que cet essai soit finalement si concluent,sans indiscrétion tu pêchais avec quoi avant? car cela fait déjà de nombreuses années que le choix de mes cannes que se soit anglaises et téléblocable se fait exclusivement d’après le poids et si tu as du très léger automatiquement tu as de la finesse derrière en action de pêche et donc du vrai plaisir,enfin l’action progressive reste le must en terme de propulser un appat,mais ça tu devrais déjà le savoir.
    Le seul bémol que j’émets et qui te concerne,attention ces cannes fines et très légères sont très fragiles et donc en petits ruisseau et souvent encombré ou tu vas souvent toucher soit une branche en l’air ou un caillou ou rocher,le danger de la casse est bien présent il faut y penser à ça.

    J'aime

    1. Yo Guilou. Avant je pêchais essentiellement avec une Garbotoc 350 3 brins AN 180gr. elle propulse très bien les nymphe mais là avec la Native j’avoue avoir été bluffé. Vi tu as raison il va vouloir que je fasse gaffe donc peut-être descendre un peu plus bas sur mes parcours. Bises Mon Ami

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.