Retour sur mon coup de gueule …

Dimanche 10 mai 2015, pendant ma session, le ruisseau que je pêchais, fût victime d’une pollution par déchet vert. J’en parle ici

Alors on en est où ???

Le président de l’appma m’a contacté ce matin pour me dire qu’hier soir la « pollution » était toujours visible et qu’il avait identifié le fautif.

Fautif qui a reconnu les faits.

Le président m’a demandé si je voyais un inconvénient à ce qu’il garde le dossier sous le coude et le fasse remonter en cas de récidive.

Je lui ai dit que j’avais prévenu par mail  l’Onema  du département, avec les photos et explications. Que perso mon permis m’avait couté 95€ et que si j’étais pris en défaut, on ne me ferai certainement pas de cadeau et que les règles étaient faites pour être respectées. Je lui ai précisé que c’était certainement mon coté militaire qui ressortait … et qu’en tant qu’ancien militaire j’ai toujours assumé mes actes et mes dires.

A ce jour et à cette heure, je n’ai pas de retour de l’Onema …

2 réflexions au sujet de « Retour sur mon coup de gueule … »

  1. C’est la réaction de l’APPMA à laquelle je m’attendais. Ils s’étonnent après que le nombre de pêcheurs qui paient leur carte et sont des membres actifs des associations soient toujours moins nombreux.

    Aimé par 1 personne

    1. Exactement Christophe. Alors que les choses soient claires, je ne suis pas pour le tout répressif ayant travaillé pendant plus de 7 ans avec la prévention routière, je dis simplement qu’au bout d’un moment si il y a 50 riverains sur le linéaire pêché et que chacun d’entre eux fait la même chose tous les 15 jours …. dans moins de 3 ans ce ruisseau est foutu .
      Et pour peu qu’ils ne coupent pas leur herbes en même temps et donc ne la déversent pas en même temps, pendant 4 à 5 mois le ruisseau ne sera plus pêchable et les poissons iront voir ailleurs à force de prendre des brindilles d’herbes dans la gueule .
      Alors oui même pour du gazon j’ai prévenu l’Onema, mais je rappelle à tous qu’il est écrit sur votre carte de pêche si vous en avez une « si vous constatez un acte de braconnage, de pollution ou d’atteinte au milieu aquatique, prévenez la cellule police de l’eau de la préfecture, la gendarmerie ou la fédération départementale ». La carte de pêche vous donne le droit de pêcher mais aussi le devoir de faire attention aux poissons et à leur habitat.
      Après en telle circonstance chacun agira en son âme et conscience … j’ai fait ce qui me semblait être à faire à l’instant … je ne le regrette pas et l’assume sans problème.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.